Scubster : un sous-marin français à l'assaut des Etats-Unis

par scuba people | le Samedi 13 Novembre 2010 | Lu 2732 fois

  

Pour la première fois, un sous-marin français sera sur la ligne de départ de l’International Submarine Race, course de sous-marins à propulsion humaine qui se déroule tous les deux ans aux Etats-Unis.


Une course de sous-marins à pédales

L’idée peut faire sourire, on est pourtant bien loin des jouets de notre enfance. Le Scubster, comme les autres engins qui prendront part à la compétition, est un sous-marin humide : cockpit rempli d’eau, alimenté en air par une bouteille de plongée, le pilote pédale pour avancer. Le but est de faire avancer le sous-marin le plus rapidement possible avec le moins de puissance possible, en l’occurrence d’atteindre 8 kilomètres à l’heure, quand un plongeur se déplace approximativement à 3 kilomètres à l’heure.

Le plus maniable du monde dans sa catégorie

Difficile de rivaliser en terme de vitesse avec les canadiens et les américains, concurrents de la première heure qui n’ont cessé de s’améliorer et ont le soutien de toutes les grandes universités locales. Stéphane Rousson et son équipe ne visent donc pas la première place en course pure. Mais l’atout du Scubster, c’est son extrême maniabilité. Le sous-marin est équipé de deux hélices indépendantes qui peuvent faire une rotation de 360 degrés, et lui permettent de se déplacer sur tous les axes. Et c’est dans l’épreuve de slalom que l’équipe française entend bien s’imposer.

Une équipe pluri-disciplinaire

Stéphane Rousson a allié ses idées à celles du designer Minh-Lôc Truong. Et ils ont imaginé Scubster, contraction de Scuba et Roadster, dans la lignée des belles décapotables anglaises, pour créer un vehicule aquatique performant mais sexy. Ils ont ensuite fait appel à des étudiants en hydrodynamique et en mécanique de Isitv et Supmeca, écoles basées à Toulon. Parrainé notamment par Henri-Germain Delauze, Président de Comex, et Gérard Feldzer, Président du Musée de l’Air et de l’Espace, le projet Scubster touche maintenant au but après un an de construction.

Rendez-vous au mois de juin

Scubster : un sous-marin français à l'assaut des Etats-Unis
L’épreuve se déroulera le 11 juin prochain sur la célèbre base navale de Bethesda, aux Etats-Unis. Il reste maintenant moins de sept mois pour affiner les derniers réglages, et boucler définitivement le budget. Avis aux amateurs, pour que vivent des projets qui ressemblent tellement à nos rêves d'enfants, Scubster a encore besoin de soutien financier.

Le Scubster en 3D


D'autres projets entre ciel et mer

Le Scubster n’est ni le premier ni le dernier des projets fous de Stéphane Rousson. En 2008, il avait traversé la Manche en dirigeable à pédales, et prévoit pour le printemps une descente des gorges du Tarn dans son ballon d’argent. Tout en imaginant déjà un futur sous-marin miniature, « sec » cette fois, à propulsion électrique.

Association Endlessflyers
www.scubster.org
www.rousson.org


“Behind the Scenes” 3rd International Submarine Race (1993)


Réagissez à cet article



Notez

     

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 08:30 Beuchat : Entretien avec Christophe Margnat

Vendredi 9 Décembre 2011 - 23:30 AQUA LUNG : LE LEGEND NOUVEAU EST ARRIVé