Plus de 400 requins baleines

par Isabelle Croizeau | le Samedi 25 Juin 2011 | Lu 2959 fois

  

Jamais encore on n’avait observé un tel rassemblement : plus de 400 requins baleines en train de se nourrir, au large de la péninsule mexicaine du Yucatan.


La plus grande concentration jamais observée

Le phénomène n’était pas inconnu, on savait que les requins-baleines pouvaient se regrouper en bancs nombreux. Mais jamais on n’avait compté autant de ces géants rassemblés : 420 visibles sur les photos aériennes des chercheurs du Smithonian Institute. Vu d’avion, on dirait des larves de moustiques dans un seau…et quand on pense à la taille du plus grand poisson du monde, on imagine le spectacle.
PLoS ONE
PLoS ONE

Frénésie alimentaire

Les requins-baleines ne sont pas là par hasard. Ils sont en train de se nourrir, filtrant inlassablement les eaux mexicaines, gueule ouverte, le corps en oblique par rapport à la surface, aspirant au passage des kilos de nourriture. «Notre recherche a révélé que dans ce cas, explique Mike Maslanka, biologiste à la tête du Département des sciences de la nutrition au Smithonian, les centaines de requins-baleines s'étaient réunis pour se nourrir d'oeufs de poisson."

Comprendre leurs déplacements

Si l’on trouve des requins-baleines dans toutes les mers tropicales, les chercheurs manquent encore d’éléments sur leurs déplacements. Et mieux connaître leur alimentation peut apporter des informations précieuses. Les scientifiques ont donc effectué des prélèvements sur zone, et étudié l’ADN des œufs : il s’agit de thonine (Euthynnus alletteratus), de la famille des maquereaux, et l’on ignorait jusque là que la région était une zone de frai pour l’espèce.
PLoS ONE
PLoS ONE

Habitat privilégié des géants

Un peu plus au nord, où les chercheurs ont observé un rassemblement important même s’il n’a pas la même ampleur, les requins-baleines n’ont pas le même menu : copépodes et crevettes constituent l’essentiel de leur alimentation. « Mais ces rassemblements, comme le souligne Mike Maslanka, placent bien le Yucatan parmi les hauts-lieux d’habitat des requins baleines », et devraient inciter les chercheurs à concentrer leurs efforts sur la région. Afin de mieux comprendre le mode de vie des géants.

 
Notez

     

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 09:00 Masque facial, d'hier à aujourdh'ui