Nardo Vicente : Président d'Honneur du Festival Mondial de l'Image 2011

par Isabelle Croizeau | le Vendredi 23 Septembre 2011 | Lu 990 fois

  

Le 26 octobre prochain, le palais du Pharo à Marseille accueillera la trente-huitième édition du Festival Mondial de l’Image Sous-Marine. Cette année, le professeur Nardo Vicente sera le Président d’Honneur : biologiste marin de renommée internationale, Délégué Général et responsable scientifique de l’Institut Océanographique Paul Ricard, il plonge depuis 50 ans en Méditerranée et ailleurs. Il nous fait part de ses attentes, un mois avant l’ouverture.


Un président biologiste…et cinéaste

Nardo Vicente n’est pas un chercheur enfermé dans son laboratoire. Dans l’eau aussi souvent que possible, il travaille également activement à la sensibilisation du public : à travers des articles de vulgarisation, des livres, des conférences, mais aussi des films, réalisés avec Christian Pétron. Tous deux avaient poussé un cri d’alarme en 1980 avec un film : « Pollution et nuisances sur le littoral méditerranéen » qui avait obtenu la Palme d’Or du film scientifique à Rio de Janeiro, et une quinzaine d’autres prix dans divers festivals. En 2009, ils remportaient ensemble le prix Nausicaa pour « Une rade ressuscitée », consacré à la baie de Marseille. Et c’est ce qui lui donne, s’il en était besoin, une légitimité supplémentaire pour présider le festival de l’image.
Nardo Vicente et Christian Pétron
Nardo Vicente et Christian Pétron

Environnement et développement durable

« A titre personnel, poursuit-il, aussi bien au niveau de la photographie que du film, j'aimerais que les auteurs mettent beaucoup plus l'accent sur les problèmes d'environnement et de développement durable ; qu’il y ait plus de films sur le comportement des espèces ». On l’aura compris, l’attachement du Président d’honneur à l’évolution de notre planète Mer marquera certainement le cru 2011 du Festival. Dès jeudi matin, un forum sera d’ailleurs consacré à l’importance des réserves marines, autour des calanques de Marseille, et sera illustré par des projections dont celle d’un film sur les 20 ans de la réserve des Iles Medas à Estartit ( Espagne).


Des changements…positifs

Et c‘est sans doute le fond du message : sans nier les difficultés auxquelles doit faire face notre environnement marin, le discours se veut positif. Les efforts menés pour protéger notre environnement, même sur des sites apparemment très endommagés comme l’était la rade de Marseille il y a 20 ans, portent leurs fruits. « Et je souhaiterais aussi voir des témoignages sur le changement climatique, poursuit-il, mais dans un sens évolutif et non régressif, montrer par exemple de nouvelles espèces, pas forcément invasives. »
Palme d'or 2011 : Great White Sharks of Guadalupe (Adventure Ocean Quest Part. I) à  Christian PETRON, Boris RAIM, Sound&Vision, Cinemarine, Arte Allemagne, ZDF Enterprise
Palme d'or 2011 : Great White Sharks of Guadalupe (Adventure Ocean Quest Part. I) à Christian PETRON, Boris RAIM, Sound&Vision, Cinemarine, Arte Allemagne, ZDF Enterprise

La barre sera haute

Il y a 20 ans, Nardo Vicente était déjà Président d’Honneur du Festival. Et depuis, il n’a cessé de voir augmenter la qualité des images proposées, notamment en ce qui concerne les films. « Il y a bien sûr, dit-il, une augmentation de la qualité des images, avec le numérique et la HD, mais aussi des commentaires mieux structurés faisant passer un message. » Cette année encore, on attend plus de 900 participants aux différents concours : une quinzaine de catégories, photos et films bien sûr, mais aussi livres, sites internet ou musique pour plus de 70 prix décernés. La barre sera haute.

Message "personnel"

Nous aurons grand plaisir à vous rencontrer du 26 au 30 octobre sur le stand de scuba people n°59

 
Notez

     

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 09:00 Masque facial, d'hier à aujourdh'ui