Matériel plongée Aqua Lung : Nouveautés 2011

par scuba people | le Mardi 26 Octobre 2010 | Lu 3107 fois

  

La mode a ses défilés, le matériel de plongée quant à lui a ses séminaires. Aqua Lung a eu la bonne idée d'organiser sa présentation 2011 sur l'ile de beauté à Porticcio. Nous y étions pour vous.


Club Porticcio Marina Viva
Club Porticcio Marina Viva
Cadre idyllique, matériel flambant neuf, ... même la météo qui s'annonçait mauvaise, s'est mise au diapason afin de nous assurer une journée de découverte dans les meilleures conditions.

Après un petit-déjeuner rapide et avant de pouvoir tester le matériel dans la baie, nous nous installons en salle pour une première présentation succincte. Une plongée au programme, déjeuner dans la foulée et retour en salle pour une après-midi studieuse avant de reprendre les bus qui nous ramènent au bateau et vers le continent.

AQUA LUNG - Les points essentiels pour 2011

SE PROTEGER :

Les
vêtements humides, tous préformés pour un maximum de confort :
La gamme Hudson, néoprène homme/femme en 7 mm, avec 5 points forts :
- Néoprène ultra-stretch, étirable dans toutes les directions, et donc plus confortable et plus facile à enfiler.
- Panneaux de confort, d¹épaisseur réduite sur le torse, derrière les genoux et sous les aisselles, pour augmenter la mobilité.
- Manchons pour diminuer les entrées d¹eau.
- Protection renforcée au niveau des genoux.
- Cagoule auto-vidante pour une bonne protection thermique.

Les vêtements secs :
Le Blizzard, vêtement en néoprène de 7mm, avec trois points forts :
- Des chaussons moins encombrants et plus confortables.
- Une poche range-accessoires.
- Un inflateur rotatif à 150 degrés.
Le Blizzard Pro, vêtement en néoprène de 4 mm seulement pour réduire le lestage, avec deux points forts :
- Des chaussettes en néoprène fines avec une semelle antidérapante pour un maximum de souplesse.
- Une étanchéité par des manchons latex recouverts de néoprène.

Les vêtements enfants :
Monopièces avec panneaux ultra-stretch dans le dos pour jouer sur la longueur, ou vêtements deux pièces pour s¹adapter à toutes les morphologies.
4 points forts à retenir :
- Utilisation d¹un vrai néoprène « plongée » pour une meilleure isolation thermique primordiale pour les enfants.
- Intérieur « bouclette » pour la facilité d¹habillage.
- Fermetures à glissière aux chevilles.
- Coloris plus visibles pour suivre nos petits de loin.

Les lycras :
La gamme des lycras, relookée en permanence au niveau des coloris, continue à être fabriquée dans le textile possédant le niveau de protection anti UVA/UVB le plus élevé.

RESPIRER :

La grande nouveauté concerne le premier étage du Micron, spécialement destiné au voyage : une sortie supplémentaire permet désormais de raccorder un manomètre immergeable, même si l¹on utilise un ordinateur à gestion d¹air. On conserve le faible encombrement, le côté poids-plume, et le confort ventilatoire.

Ce premier étage nouvelle version va également être utilisé sur 6 autres modèles de détendeurs.
Côté coloris, le capot blanc pour les modèles femmes est abandonné (il jaunissait trop vite), remplacé par un coloris framboise.
Le micron est livré avec deux embouts: un conventionnel et un plus étroit, adapté aux bouches plus petites. Embout adaptable sur les autres détendeurs.

SE DEPLACER :

La palme Express réglable (la chaussante est plus sportive) cumule plusieurs points forts :
- Elastiques accumulateurs d¹énergie, restituée lors de la phase passive du palmage.
- Augmentation de la surface utile de la voilure (qui s¹articule à partir des côtés du chausson) pour ne pas gaspiller d¹énergie.
- Diminution de la fatigue de la cheville, en conservant la même performance.
- Coloris orange disponible, très visible de loin, bien pour certaines eaux chargées.
- Chausson large, sangles faciles à régler. Protection des boucles pour éviter un gravillon qui bloque.

La palme Hotshot :
Le but, faire rentrer une palme dans les gabarits bagage cabine :
- Une palme très courte et compacte.
- Travail sur toute la surface utile de la voilure, pour conserver une bonne puissance.
- Ouvertures au centre qui canalisent l¹eau pour une propulsion optimisée.

S'EQUILIBRER :

Les nouveaux gilets Lotus et Fusion, comme le Zuma déjà existant, jouent la carte de la légèreté et du faible encombrement :
- Pas de back-pack mais des sangles d¹épaule qui viennent se fixer au niveau de la sangle de maintien du bloc. Le gilet devient un véritable harnais.
- Système d¹inflation et déflation I3,  dont le levier permet, d¹une seule main, d¹avoir accès à toutes les purges (pour l¹apprentissage, on peut néanmoins raccorder des inflateurs traditionnels)
- Purges plates qui ne risquent pas de s¹accrocher.
- Ouvertures sur les côtés pour un rangement parfait des flexibles.
- Système de lest intégré classique.

Parmi les nouveautés, l'harmonisation de la gamme, avec tout le matériel disponible en coloris noir et framboise, du sac de voyage au gilet, en passant par les palmes et le masque.

Réagissez à cet article


Notez

     

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 08:30 Beuchat : Entretien avec Christophe Margnat

Vendredi 9 Décembre 2011 - 23:30 AQUA LUNG : LE LEGEND NOUVEAU EST ARRIVé