Le sanctuaire de Raja Ampat


  

La biodiversité marine dans les eaux des îles Raja Ampat, en Indonésie, est désormais sous surveillance. Le gouvernement vient de décrêter la création d’un sanctuaire marin de 46 000 kilomètres carrés (plus que l’ensemble de la région PACA par exemple), qui englobe l’immense archipel de plus de 1500 îles. A l’intérieur de la zone préservée, toute pêche de poissons d’aquarium sera interdite, ainsi bien sûr que la pêche à la dynamite particulièrement destructrice pour les récifs.

Grâce aux plongeurs ?

Parmi les espèces les plus spectaculaires de la zone, on compte d’innombrables raies mantas, des tortues, et de nombreuses espèces de requins : les trois quarts d’entre elles, selon les associations de protection de l’environnement locales, seraient aujourd’hui menacées d’extinction. La pêche des ailerons a fait des ravages…Mais l’engouement des plongeurs du monde entier pour cette région va peut-être inverser la tendance : un requin vivant rapporte plus à l’économie locale qu’un requin mort.
Notez

     


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 06:00 Montre spirotechnique par Auricoste