Fred Buyle vous emmène...

par Jérôme Espla | le Samedi 12 Mars 2011 | Lu 2581 fois

  

Rien de sensationnel ni de tape à l’œil, mais une approche différente des grands squales : en apnée, pour se fondre un peu mieux dans leur monde. C’est ce que propose Fred Buyle lors de voyages vers l’Afrique du Sud ou ailleurs. Je l’ai suivi le temps d’un tournage, requin parmi les requins.


Mieux comprendre pour mieux protéger

Fred Buyle propose avec www.oceanencounters.net de découvrir les grands animaux des océans en apnée. Son approche est simple: mieux connaitre et mieux comprendre pour mieux protéger. Et plonger avec des requins ne s'improvise pas. Sur les conseils de Mark et Gail Addison de Bluewilderness (les spécialistes des tournages requins en Afrique du Sud), Fred fait découvrir leur monde fascinant. Etre en apnée, sans cage, au milieu d'un banc de requins procure dans les premières secondes une montée d'adrénaline hors-norme. Une fois l'effet découverte passé, le rythme cardiaque se calme et la découverte peut commencer.
Francine Kreiss
Francine Kreiss

Devenir requin parmi les requins

Avec un regard extérieur à ce monde des "single breath", je remarque un comportement bien différent des requins au fur et à mesure que les apnéistes retrouvent leur sérénité. Juste en regardant l'attitude des requins au fond je devine qui vient d'entamer sa descente. Fred a ce don, comme Pierre Frolla ou William Winram, de se fondre dans l'élément. J’ai toujours l’impression bizarre de voir leur peau se recouvrir doucement d'écailles ou encore de voir bouger des branchies sous leur cagoule... Francine Kreiss, apnéiste et romantique du bleu, découvre les requins pour la première fois. J'ai fait quelques tournages avec elle et je suis à chaque fois surpris de la façon dont elle s'adapte aux éléments. Et là, c'est un requin parmi les requins... Pour une première rencontre, c'est plutôt réussi.
Fred Buyle vous emmène...

Il se passe quelque chose de magique

C'est la première fois que je m'arrête de filmer sous l'eau lors d'un tournage. J'ai eu la chance de me faire "draguer" par une "requine" Limbatus de 2m50 qui venait se faire caresser le ventre toutes les 30 secondes. La magie a duré une bonne heure. Quand je ne la voyais plus dans l'eau relativement turbide..., elle venait me donner un coup sur le côté pour attirer mon attention. Mon opinion sur les requins était déjà bien tranchée, mais je suis sorti de l'eau encore une fois métamorphosé, avec une étrange sensation qu'il venait de se passer un moment d'une rare intensité.
Fred Buyle vous emmène...

Le documentaire né de cette rencontre

Le Documentaire "Face aux Requins", produit par GEDEON PROGRAMME n'est pas un sujet alarmant sur la disparition des requins ou sur leur équilibre précaire, mais FRANCE 2 m'a laissé l'opportunité de le traiter plutôt comme une ode à l'interaction homme/animal. Il met en scène Fred Buyle et Francine Kreiss évoluant au milieu d'une cinquantaine de requins blacktips dans les eaux agitées en cette saison d'Aliwal Shoal non loin de Durban.

Jérôme Espla
Jérôme Espla







(re)Découvrir Fred Buyle "l'homme poisson" - P. Lallet et C. Petron

Notez

     

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 09:00 Masque facial, d'hier à aujourdh'ui