FESTISUB 2011 : tout de bon et bien plus encore !

par Manuel Lewin | le Samedi 26 Février 2011 | Lu 1333 fois

  

Le Festival de l’image sous-marine de Neuchâtel a fait le plein ce week-end ! Au total, les trois séances de projection ont attiré quelque 1300 personnes à l’aula des Jeunes-Rives de l’Université de Neuchâtel. Un bilan très satisfaisant pour les organisateurs.

Cette 9e édition de Festisub a notamment été marquée par la présence d’Albert Falco, l’ancien capitaine de la Calypso du commandant Cousteau. Mais aussi par celle de Christian Pétron, directeur de la photographie du film « Le Grand Bleu », et de l’équipe de « DeepSea Under the Pole », qui a marché sous les glaces du Pôle Nord alors que la température extérieure descendait jusqu’à -50°c.

S’il restait quelques places libres vendredi soir dans l’aula des Jeunes-Rives, ces quelques sièges inoccupés ont largement été compensés durant la séance du samedi après-midi : le succès a été tel que certains ont dû s’assoir dans les escaliers de la salle. Les 420 places de l’auditorium étaient également occupées lors de la dernière séance, samedi soir.

Festisub : un concours photo international

Le Festival de l’image sous-marine de Neuchâtel c’est avant tout un concours photo. Cette année, les thèmes proposés étaient  «eau douce » et « duo grand-angle/macro ». Le fruit du concours, les 15 meilleures images parmi les 600 reçues de 70 participants provenant de 13 pays différents dont l'Australie et les Philippines, était exposé pendant la manifestation.

Suite à des débats passionnés, le jury a établit une première sélection d'une quarantaine de clichés :


ASTUCE : Si vous disposez d'une connexion rapide, cliquez sur HD (à droite dans le lecteur) et passez en plein écran.

Festisub 2011 : que du bonheur!!!

Imaginez un peu, des réalisateurs comme Christian Pétron, des amateurs plus ou moins éclairés, des stars tel Albert Falco,des photographes, des bambins qui courent de tous les cotés... des dessinateurs, un conteur, le team "DeepSea Under the Pole ", un sculpteur de ballon... une expo photos de Davide Vezzaro... un p'tit blanc non filtré*... saupoudrez le tout de films de qualités (pour grande partie provenant du dernier Festival de Marseille ).... un vrai brassage multi-culturel, multi-linguistique de passionnés.


ASTUCE : Si vous disposez d'une connexion rapide, cliquez sur HD (à droite dans le lecteur) et passez en plein écran.

Les résultats en images...


Le gout amer du... trop court

Qu'il est doux de participer à un tel rendez-vous. Un événement où il est évident que vos hôtes prennent autant de plaisir que vous à être là et partager autour de cette passion qui nous réunit : la plongée sous-marine.

Toute l'équipe de Festisub s'est remise au travail afin de nous concocter une dixième édition dont on parlera encore dans 20 ans...

Nous ne manquerons pas de vous en informer régulièrement. Et vous y donnons d'ores et déjà rendez-vous. Car en ce qui nous concerne : ON Y SERA!!!

FESTISUB 2011 : tout de bon et bien plus encore !
Nous tenons à remercier l'ensemble des "Festisubiens" et tout particulièrement Denise, Luvio, Pascal, Michel, Mike, Fabrice, Baptiste... Tout de bon et à l'année prochaine!

FESTISUB 2011 : tout de bon et bien plus encore !
Neuchâtel est une commune de Suisse, chef-lieu du canton de Neuchâtel et du district de Neuchâtel. Située au bord du lac de Neuchâtel, sur le flanc sud du massif du Jura, elle fait face à la chaîne des Alpes.
La ville est connue pour son université, son club de football, ses activités de hautes technologies et, sur le plan touristique, par son bourg médiéval et sa situation. Mais également pour sa production viticole.

 


Festisub
Festisub
sur scuba people



Réagissez à cet article






*Blanc non filtré : spécialité du vignoble neuchâtelois. Ce vin d’aspect trouble, résultant de la présence de fines lies en suspension, offre au nez et au palais des sensations de fruits exotiques surprenantes voire des arômes floraux tels le tilleul.
Notez

     

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 09:00 Masque facial, d'hier à aujourdh'ui