Des bouteilles de vin de 150 ans


  

Près de 150 ans après avoir coulé au large des Bermudes, l’épave du navire américain Mary Celestia, naufragé pendant la guerre de Sécession livre encore des secrets : battu par les tempêtes d’hiver, le fond de sable a bougé et laissé apparaître une caisse en bois … qui contient des bouteilles de vin intactes.


Un spot apprécié aux Bermudes

L’épave est aujourd’hui un des spots de plongée appréciés des Bermudes, mais suite à des tempêtes particulièrement violentes au mois de janvier dernier, une caisse en bois dissimulée dans la proue a attiré l’attention des plongeurs : intacte, protégée par la sable et les sédiments, elle contenait 5 bouteilles de vin parfaitement conservées, et bouchées. Une surprise pour les historiens locaux, alors que le navire était censé transporter uniquement des conserves de viande.


Une équipe internationale

Le Dr Philippe Rouja, responsable des épaves historiques aux Bermudes, a alors décidé de réunir une équipe internationale et fait appel à ses collègues de la NOAA et la Fondation Waitt, pour organiser la campagne de fouille : l’épave a en effet une importance historique pour le Royaume-Uni, où elle a été construite, pour les Bermudes, où elle opérait depuis et où elle fait naufrage, et pour les États-Unis, en référence au blocus en vigueur pendant la guerre de sécession.
Des bouteilles de vin de 150 ans

Protégés par les sédiments et le sable

L’équipe d’archéologues, après avoir soigneusement dégagé les sédiments et le sable à l’intérieur de la coque, ont également vu apparaître quelques boiseries et étagères intactes, ainsi qu’un lavabo en métal. Pas de trésor à proprement parler, certes, mais des vestiges de la vie quotidienne à bord, comme une corde, une brosse à cheveux, ou une forme de chaussure en bois, qui après traitement dans un laboratoire spécialisé permettront aux bermudiens d’aujourd’hui de mieux connaître leur histoire.

Coulé pendant le blocus de l’Union

Le blocus de l'Union est l’un des épisodes de la Guerre de Sécession, entre 1861 et 1865. L’Union Navy veut alors à tout prix empêcher les états confédérés d’avoir accès aux côtes, afin de les priver de tout ravitaillement : marchandises, nourriture, armes, rien ne doit passer. Le 6 septembre 1864, le Mary Celestia coule au large de Fairmount Southampton en essayant de forcer le blocus, après avoir heurté un récif.

 
Notez

     


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 06:00 Montre spirotechnique par Auricoste