Chasse à la baleine : le Japon bat en retraite !


  

Paul Watson a gagné : le Japon vient de mettre un terme à sa campagne de chasse annuelle, incapable de supporter plus longtemps la pression exercée par les navires de l’association Sea Shepherd en Antarctique. Le « Bob Barker », l’un des bateaux de la flotte, a ainsi suivi sans relâche le navire usine « Nisshin Maru » en l’empêchant de chasser, l’obligeant finalement à quitter la zone. Mais Sea Shepherd reste en alerte : les trois navires de l’association vont rester sur place, afin de s’assurer du départ effectif de tous les navires baleiniers présents.
Chasse à la baleine : le Japon bat en retraite !

Près de 900 baleines sauvées

Selon l’association, cet arrêt prématuré de la campagne sauverait la vie à près de 900 baleines, et les japonais n’auront finalement chassé cette année que 10% du quota annuel qu’ils s’étaient fixés. Rappelons que la chasse à la baleine est interdite dans le cadre de la Commission Baleinière Internationale mais que le Japon n’a jamais cessé le carnage, sous couvert d’expérimentations scientifiques.

En savoir plus : le point.fr
Chasse à la baleine : le Japon bat en retraite !

Une bataille gagnée mais la guerre continue

Paul Watson, après cette victoire, a rappelé qu’elle n’aurait pas été possible sans un certain nombre de soutiens extérieurs, comme les gouvernements australiens et néo-zélandais, mais aussi des mécènes comme Bob Barker, rendu célèbre par la télévision américaine et qui a financé le bateau qui porte aujourd’hui son nom, ou encore la marine chilienne et le gouvernement français. Paul Watson vient de gagner une bataille importante : mais la guerre n’est peut-être pas terminée, et les navires japonais peuvent encore tenter de revenir à la charge l’an prochain.
Notez

     


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 28 Janvier 2012 - 06:00 Montre spirotechnique par Auricoste